Quand la ville se transforme en dancefloor silencieux

Walkwoman apparait dans la ville: un groupe de femmes munies de casques de musique commencent à danser. Les passants s’arrêtent pour regarder, sourire, se joindre à elles ou retourner dans la foule.

 

C’est l’énergie des corps qui encourage les spectateurs à participer à ce moment joyeux qui vient troubler la routine. Le public est intégré à la performance, la transforme, et parfois se l'approprie.Des inconnus se rencontrent et dansent ensemble. La perception de la ville a changé. 

 

Walkwoman a commencé à faire danser les rues en 2012. Depuis le groupe a dansé à plus de cinquante lieux, invitant des personnes de toute nationalité à se joindre à elles à Amsterdam, Amersfoort, Bruxelles, Paris, Ramallah et bientôt Stockholm.

 

Le groupe a participé à plusieurs événements internationaux comme

Festival Spoffin, Résidence de recherche à Scholen von den Kunst, Stockholm Fringe festival, Festival Kaleïdoscope, Frasq, rencontre de la performance et One Billion Rising, contre la violence faites aux femmes.

 

Performeuses: 

Coline Bouloy,Lucile Dru, Syrielle Guignard, Marine Fillioud, Laure Joly et Michaela Meschke 

 

 

Photographies en haut: François Leviste

Photographies ci dessous: Christophe Lavaud

Des questions ? Consultez notre rubrique d'aide !