Feather Land

déplacements sans ailes

Feather Land parle de déplacements. C'est une interrogation sur les effets de la colonisation et ses conséquences sur nos modes de vie, le partage des espaces et la notion d’accueil. Déplacements de populations, importation des denrées et assimilation des cultures. En tant qu'européenne, je cherche à déplacer mon regard à un endroit plus responsable, une tentative de repérer les "impensés", les oubliés de l'Histoire, les zones d'inconfort qui nous permettent d'envisager notre environnement d'un point de vue plus juste.

 

Tout l'espace du théâtre est envahi: les chuchotements dans le hall s'adressent personnellement aux spectateurs. Les questions visent à réveiller l'imaginaire et créer un mouvement de pensée chez le spectateur.

 

Une grande traversée du plateau fait échouer les performeurs dans le public. Y a t il des interstices, des brèches ? Arrivent-ils à s'intégrer dans cette communauté qui regarde ? Quelqu'un laissera-t-il sa place ?

 

Lors d'une transformation, les épices issues du commerce triangulaire prennent corps. Les personnages Cacao, Or, Sucre et Poivre incarnent la désinvolture et le surplus.

 

Europe prend la parole, Il-Elle essaie par tous les moyens de façonner son discours, tout est tenté pour (se) convaincre que tout va bien dans ce cabinet de curiosité à la fois macabre et en auto-dérision.

 

Peut être que les parcours des oiseaux migrateurs et les chemins de la colonisation se superposent. Peut être que l'histoire d'une plume ou d'une épice peut être une métaphore d'une histoire d'hommes et de femmes.

 

Une version de la pièce existe également pour amateurs. Ce projet a été mené avec la compagnie de danse amateur Danse en seine dans le cadre de l'Incubateur des chorégraphes, avec les élèves de l'Ecole de Théâtre 'Eponyme et à la Maison de la Conversation.

 

Equipe :

 

Chorégraphie, mise en scène et textes: Michaela Meschke en collaboration avec Lucile Dru, François Grolier, Brieuc Le Guern, Olivier Sztejnberg

Musiques : Hildegard de Bingen, Vivaldi, Xtetiqsoul, Abba

Costumes et scénographie: Birger Lipinski et Laercio Redondo

Création lunettes et guêtres : Patricia Misiri

Assistant mise en scène : Pierre Chauvet

Production : Véronique Mendy

Teaser "Feather Land prémisses": Adrien Roux

Teaser FEATHER LAND : Giorgia Corti

Photographies: Christophe Lavaud

 

Calendrier:

 

Première : 2 & 3 Juillet à l'Institut Suédois, Paris

 

Participation à l'installation Opacity (for Edouard Glissant) de Birger Lipinski et Laercio Redondo à Södertäljes Konsthall, automne 2022, Suède

Soirée partagée / studio Le Regard du Cygne / Jeudi 3 juin 2021

Soirée des Chorégraphes / Carreau du Temple / Mercredi 26 mai 2021

Performance Post-clic à la co.galerie / Juin 2020

Ateliers artistiques avec Danse en Seine / Carreau du Temple / Novembre 2019

Show your frasq, Nuit Blanche / Le Générateur / Octobre 2019

Mécènes:

Feather Land a fait l'objet d'une campagne de financement participatif sur Proarti réussi à plus de 100%. Nous remercions chaleureusement nos principaux donateurs ci-dessous ainsi que les anonymes :

 

Julien Becasse, Coline Bouloy, Mélodie Cartel, Leonard Colin, Thierry Cohard, Johanne Dru, Isabelle Dru, Agnès Golfier, Lénaïk Le Poule, Agneta et Kim Loughran, la Famille Meschke, Anne Olivié, Xenia Orfanos, Loïk Roullaux, Kornelia Tzinova

 

Partenaires:

 

Feather Land est soutenu par la Fabrique de la Danse et Le Carreau du Temple dans le cadre de l'Incubateur des chorégraphes et le programme Impulsion.

Grand merci à Le Regard du Cygne pour le partenariat.

Grand merci pour les résidences de créations à : La Maison de la Conversation, le Centre d'animation Rebeval et le Théâtre des Roches.